Jeudi 21 Novembre : projection-rencontre 3e2 + 3e6

Ce jeudi 21 novembre, entre 13h30 et 16h30, les élèves de 3e2 et 3e6 bénéficieront du dispositif "Le Mois du film Documentaire", manifestation financée par la Médiathèque Départementale 77, de promotion du cinéma documentaire. Ils seront encadrés par Mme Delvaux, Mme Palleau, M. Déon et Mme Marolle.



Après une projection du film "L'esprit des lieux", les élèves pourront poser leurs questions au réalisateur Stéphane Manchematin, qui vient tout spécialement de Nancy.

Synopsis : À la tombée du jour, Marc camoufle ses micros dans un sous-bois, avant de s’éloigner pour se fondre dans la nature. Toute la nuit, son enregistreur capte des ambiances : souffles, chants, hurlements, craquements… qu’il retravaille en studio pour composer des paysages sonores.Comme son père qui l’enregistrait avec son magnétophone lorsqu’il était enfant, Marc capte les voix de ses filles et transmet sa passion du son à l’ainée, Lucie. Intriguée par les activités nocturnes de son papa, elle l'accompagne en forêt. Autour d'eux les cerfs brament. Marc partage aussi sa bibliothèque sonore avec des artistes. Avec le compositeur Christian Zanési, l'idée d'une pièce de musique électroacoustique fait son chemin.


 
"L’esprit des lieux ne ressemble pas beaucoup aux documentaires auxquels la télévision nous a habitué. Sans commentaires ni interviews, il s’agit d’un film immersif, qui laisse une large place à l’intelligence et à l’interprétation du spectateur. Le traitement de l’image et du son ainsi que leur montage sensible et rigoureux relèvent par ailleurs d’une véritable expression cinématographique. [...] L’esprit des lieux n’est pas non plus un film exclusivement consacré à la pratique audio-naturaliste, loin s’en faut. Il dépasse largement le cadre de cette activité pour aborder de manière plus générale, plus universelle peut-être, la question de l’écoute, ou plutôt des postures d’écoutes (sans en dresser un répertoire), mais aussi celle de la transmission (notamment intergénérationnelle,) sans négliger bien sûr les liens intimes qui unissent le son et l’imaginaire. »
Source : https://www.marcnamblard.fr/Le-film-L-esprit-des-lieux